Quelques conseils pour changer une vitre cassée

le mastic de la fenêtre

Suite à un bris de glace, vous serez obligé de remplacer votre vitre. La première chose que vous devrez faire est de vous débarrasser proprement l’ancienne vitre. Cette étape peut s’avérer assez simple, mais il faut s’équiper d’un peu de matériel tout en prenant des précautions pour éviter de vous couper.

Enlever les morceaux de vitre cassée

Avant de procéder au changement de vitre cassé, il faut d’abord commencer par enfiler des gants épais et enlever ensuite les gros morceaux de vitre que vous pouvez détacher facilement. Afin de vous aider à mieux détacher les morceaux, n’hésitez pas à mettre des légers coûts de marteau. Faite attention à ne pas vous couper et prenez bien garde à l’endroit où les morceaux vont tomber. Utilisez une pince pour arracher les autres éléments ou morceaux collés aux bords.

Enlever le mastic de la fenêtre

Une fois que tous les morceaux de verre sont enlevés, il faut que vous débarrassiez de l’ancien mastic. Pour ce faire, prenez bien garde à ne pas arracher le bois du cadran en utilisant une spatule fine. Dans certains cas, il est impossible de démastiquer de cette manière car le mastic est trop résistant. Ainsi, il va falloir chauffer le mastic à l’aide d’un décapeur thermique pour qu’il puisse se détacher facilement. Vous pouvez trouver cet outil dans les magasins de bricolage à prix raisonnable. Sachez qu’il est très important qu’il ne reste plus du tout de mastic pour assurer une bonne étanchéité de la nouvelle vitre.

Nettoyage des menuiseries

Après l’enlèvement du mastic, il ne reste plus beaucoup de travail à faire. Enlever les clous qui servaient de fixation à la vitre en utilisant une tenaille ou une simple pince. N’oubliez pas également de bien nettoyer les menuiseries. Pour ce faire, utiliser une balayette afin d’enlever la poussière. Une fois que vos menuiseries sont bien propres, vous pouvez ensuite procéder à l’installation vitrerie notamment la nouvelle vitre.